Meringues suisses

Aujourd’hui, la recette d’une de mes gourmandise préférée : la meringue suisse.

Cette meringue est très facile à faire. Elle n’est pas souvent utilisée et c’est bien dommage. Cette meringue s’utilise aussi bien crue que cuite.

Crue, on peut décorer des gâteaux ou réaliser des tartes meringuées.

Cuite, on obtient une meringue craquante à l’extérieur et fondante à l’intérieur. Elle se conserve longtemps et ne craint pas l’humidité.

10-06-2011

Pour 30 meringues :

  • 2 blancs d’oeuf
  • Le double du poids des blancs en sucre en poudre

10-06-2011 (4)

  1. Peser les blancs et noter le poids.
  2. Calculer le double de ce poids : ce sera celui du poids du sucre.
  3. Porter de l’eau à ébullition dans une casserole.
  4. Verser les blancs dans le cul de poule et commencer à fouetter au batteur électrique.
  5. Ajouter le sucre au fur et à mesure et poser le saladier au bain-marie.
  6. A ce moment-là, pendant que l’on continue de fouetter, le mélange prend du volume et la meringue devient bien blanche, brillante et plus compacte.
  7. Sortir le saladier de la casserole d’eau lorsque la préparation est tiède.
  8. Continuer de fouetter jusqu’à ce que la préparation refroidisse complètement. Cette étape prend du temps.
  9. Déposer du papier sulfurisé sur une plaque allant au four.
  10. A l’aide d’une poche à douille ou d’une cuillère à soupe, réaliser des petits tas en quinconce. Veiller à bien espacer chaque meringue.
  11. Faire sécher à l’air libre pendant 30 min puis faites préchauffer votre four à 120°C. Ce temps de pause va éviter aux meringues de craquer pendant la cuisson.
  12. Enfournez pour 1h30 à mi-hauteur dans le four.
  13. Les meringues sont cuites lorsque vous pouvez les décoller facilement.
  14. Les laisser refroidir dans le four, porte entrouverte.

10-06-2011 (5)

Pavlova à la mousse mascarpone et brownie chocolat

Mon père m’a demandé de réaliser le dessert d’anniversaire de ma belle-mère. Mais que faire ? Ma belle-mère veut du chocolat. Mon petit frère, pas très branché gâteaux, aime la meringue .. J’ai donc commencé à surfer sur le blog de chef nini que j’adore et je suis tombée sur cette recette « Pavlova à la mousse mascarpone et brownie au chocolat » et je dois dire que nous nous sommes régalés !

Je vous mets le lien de son blog car si vous ne la connaissez pas il faut que vous alliez voir son blog ! Le blog de chef nini et sans plus attendre voici les photos et la recette :

10-06-2011 (7)

Pour 6 personnes :

Pour la meringue Suisse :

  • 2 blancs (environ 74g)
  • le double du poids des blancs en sucre (ici 148g)

Pour l’espuma de mascarpone (siphon de 50cl) :

  • 125g de mascarpone
  • 30cl de crème liquide entière
  • 2 jaunes
  • 100g de sucre
  • 1cs d’amaretto
  • 1/2 cc d’extrait de café

Pour le brownie chocolat et cristaux de sel de Guérande :

  • 175g de chocolat noir 70%
  • 100g de sucre
  • 100g de beurre
  • 40g de farine
  • 2 oeufs
  • gros sel de Guérande (2 à 3 pincées)

La meringue Suisse :

  1. Mettre dans un cul de poule, les blancs et le sucre ensemble. Faire chauffer une casserole pleine d’eau et déposer le cul de poule dessus pour cuire au bain-marie. Commencer à fouetter jusqu’à ce que ce soit chaud. La consistance de la meringue à ce stade est bien blanche et bien brillante.
  2. Retirer le cul de poule du feu et continuer de fouetter jusqu’à refroidissement de la préparation. La préparation devient bien compact.
  3. Déposer une feuille de papier sulfurisée sur une plaque allant au four. Déposer 1 grosse cuillère à soupe de meringue en formant un creux. Recommencer 5 fois.
  4. Enfourner pour 2h-2h30 à 120°C.
  5. Retirer délicatement les meringues du papier et laisser refroidir sur une grille.

L’espuma de mascarpone :

  1. Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent.
  2. Dans un autre saladier, mélanger le mascarpone avec la crème liquide, le café et l’amaretto.
  3. Mélanger les 2 préparations ensemble, bien filtrer et verser dans votre siphon.
  4. Le fermer et, tête baissée, incorporer une cartouche de gaz.
  5. Secouer énergiquement et entreposer le siphon, allongé ou tête baissée, 3 heures au frigo.

Le brownie au chocolat :

  1. Faire fondre le chocolat au bain-marie.
  2. Hors du feu ajouter le beurre, puis le sucre, les oeufs et la farine en mélangeant bien à chaque fois.
  3. Mettre la pâte dans un plat et saupoudrer de sel de Guérande.
  4. Enfourner pour 15 min à 180°C. Laisser refroidir et découper des allumettes de brownie.

Le montage :

  1. Déposer une meringue sur une assiette. Ajouter la mousse mascarpone par dessus. Puis agrémenter de morceaux de brownie.
  2. Saupoudrer de cacao en poudre et servir un morceau de brownie en plus.

MERCI NINI !

10-06-2011 (8)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...